Je dors mal, je suis agité la nuit.

Mon médecin m’a dit d’arrêter de boire de la bière le soir, lorsque je regarde la télévision. J’en prends deux ou trois et j’ai pourtant plutôt l’impression que cela m’endort. Pensez-vous que je dormirais mieux en supprimant ces bières ?

On n'y pense pas toujours, mais l'alcool peut être responsable de petits troubles, qui sont autant de signes d'alarme nous indiquant que nous devons penser à nos habitudes de vie.

Ainsi, une consommation excessive d'alcool peut entraîner effectivement des troubles du sommeil, le plus souvent des réveils fréquents pendant la nuit.

Vous pourriez faire un essai d’arrêt pendant quelques jours et observer ce qui se passe.
Buvez-vous aussi d’autres bières: à l’apéritif, avec vos collègues, au repas? Si c’est le cas, réduisez cette consommation à 2, maximum trois verres de bière « Pils » (à 5° d’alcool) par jour, pour tester l’effet sur votre sommeil.

Par ailleurs, les troubles du sommeil ont des causes multiples. Nous vous conseillons de lire le dossier consacré au sommeil sur le site www.mongeneraliste.be.

Une consommation quotidienne de boissons alcoolisées peut aussi provoquer d’autres plaintes:

  • des troubles digestifs (digestion « difficile », brûlant, dyspepsie, etc)
  • des problèmes de mémoire
  • des problèmes de concentration, une moindre motivation pour les activités quotidiennes
  • une sensation de fatigue
  • une prise de poids : 1 gramme d'alcool contient 7 calories. Une consommation de deux verres de vin ou de bière par jour, tous les jours de la semaine, équivaut à environ 1000 calories par semaine, soit plus de 50.000 calories par an... l'équivalent, à alimentation et activités physiques constantes, de quelques kilos supplémentaires !

Plus d'informations dans le dossier "Alcool" du site www.mongeneraliste.be.

Cherchez un soignant inscrit au réseau alcool mis en place par la SSMG