Ma femme boit visiblement trop.

Elle est régulièrement ivre et elle vient de perdre son emploi parce qu’elle était trop souvent en retard ou absente. Mais elle n’admet pas qu’elle boit trop et devient agressive si je lui en parle. Je ne comprends pas comment elle peut être de si mauvaise foi et je suis en colère. Comment la faire soigner?

Vous êtres confronté à une situation fréquente.
En effet, souvent la personne qui boit excessivement nie qu'il y ait un problème. C'est comme si elle refusait inconsciemment de prendre conscience de sa situation : le problème "n'existe" pas.

Ce déni est au cœur du comportement qui mène à l'addiction ; c'est en quelque sorte une signature de la mécanique qui s'enclenche. Il s'agit alors pour la personne qui boit trop - et qui n'envisage pas de changement - de le cacher (à ses propres yeux comme à ceux des autres).

A ce stade de consommation problématique, le buveur excessif évite toute conversation sur le sujet, surtout s'il est question de tenter un changement de comportement, changement qui lui paraît impossible, impensable et sans objet.

Accepter que l'on a sans doute un problème de consommation excessive d'alcool est un passage indispensable vers un travail de contrôle de la consommation, qui nécessitera du temps et des efforts.

Nous vous conseillons de parler avec votre médecin généraliste ou un autre intervenant professionnel, d’abord pour vous sentir soutenu dans votre situation qui doit être difficile à vivre, puis pour discuter des approches possibles pour votre épouse.

Vous pourriez aussi tenter de dialoguer avec celle-ci, calmement, sans faire de reproches, sans lui demander de changer de comportement ou d’arrêter de boire: simplement en lui disant votre inquiétude pour sa santé, pour votre couple, etc. Vous pourriez alors lui conseiller de parler à son médecin: un entretien n’engage à rien… Le médecin pourra aider à une prise de conscience plus claire et à une analyse des inconvénients et avantages d'un changement de consommation. 

Nous vous conseillons de visionner une vidéo mettant en scène un échange entre un médecin et le conjoint d'une personne ayant une conssommation excessive d'alcool: elle a été réalisée par la Société Scientifique de Médecine Générale. 

 Plus d'informations dans le dossier "Alcool" du site www.mongeneraliste.be.

Cherchez un soignant inscrit au réseau alcool mis en place par la SSMG